Validation d’une nouvelle méthode d’implantation des engrais verts intercalaires de trèfle

Validation d’une nouvelle méthode d’implantation des engrais verts intercalaires de trèfle

Projet Terminé

Domaine(s) d’intervention : Grandes cultures, Sols et engrais verts

Client(s) impliqué(s) : Ferme Mario et Éric Lamy, Ferme Yvan Ferron

Source(s) du financement : MAPAQ - Innovaction volet 1

L'intégration d'engrais vert de légumineuses dans un système de grandes cultures permet un apport d'azote potentiellement important tout en protégeant le sol et en accroissant la biodiversité d'une rotation. Le risque d'un mauvais établissement d'une légumineuse en intercalaire dans une culture de céréale, ou, au contraire, sa nuisance potentielle à la culture en année humide, font en sorte que plusieurs producteurs hésitent à intégrer cette pratique de façon systématique; elle ne leur semble pas fiable ou prévisible. Ce projet vise à valider une nouvelle méthode d'établissement qui pourrait éliminer les inconvénients associés aux engrais verts intercalaires de légumineuses. Elle consiste à semer les graines de trèfle directement dans le sillon avec la semence de céréale. Nécessitant très peu de changement technologique, les premiers essais indiquent que cette méthode fait en sorte que l'engrais vert s'établit toujours avec succès et qu'il est retardé suffisamment dans sa croissance pour ne pas nuire à la culture principale. Le projet, qui se déroule sur trois ans, permettra de valider scientifiquement la méthode selon l'espèce de légumineuses (trèfle rouge deux coupes, trèfle huia ou trèfle alsyke) et le type de sol (argile ou sable).


Chercheur(s)

Jean Duval

Jean Duval

Agronome, Ph.D.

Voir la fiche