Conduite multi-tige en verger

Le verger écologique de demain : des technologies rentables et durables

Février 2020 à Janvier 2023

Partenaire(s) : Monique Audette, agr. consultante; Caroline Turcotte agr. MAPAQ

Source(s) du financement : Programme Innov'action agroalimentaire

Pour occuper la juste part du marché, il est important d'augmenter la productivité et la compétitivité des vergers québécois. La Régie des marchés agricoles du Québec rapportait en 2018 cinq cibles retenues par les Producteurs de pommes comme objectifs stratégiques. La cible 3 consiste à accélérer l'adoption par les producteurs de techniques de production améliorées permettant l’accroissement du rendement de pomme de qualité à l'hectare et l'amélioration de la capacité productive des vergers de manière à répondre aux besoins du marché et accroître la rentabilité. La réduction des applications de pesticides et des besoins en main-d’œuvre sont deux enjeux majeurs. Les producteurs souhaitant utiliser des techniques alternatives à moindres risques ou faire une transition vers la production biologique disposent de peu d'outils ou d'information pour les guider. Les avancées dans le secteur de la pomme sont pourtant nombreuses au niveau mondial. Outre les développements variétaux, il se fait beaucoup de travail au niveau des modes de conduite, de la gestion en lutte non chimique des ravageurs, de la mécanisation de la production et d'autres aspects qui visent à accroître la productivité des vergers tout en limitant les effets indésirables de cette production sur l'environnement. Ce projet de vitrine technologique présente donc les meilleures idées, produits et processus issus de ces travaux et vise à les exposer en contexte de production réelle au verger du Boisé des frères, situé à Victoriaville. L'objectif principal de ce projet de 3 ans de vitrine technologique est de démontrer en situation réelle l'utilisation de produits et de procédés novateurs dans la production de pommes et de poires dans le contexte québécois et ce dans une perspective de production durable et écologique.

Les sous-objectifs sont :
1. Présenter 2 à 4 technologies novatrices dans chacun des aspects suivants de la production : conduite des arbres; gestion du couvre-sol et des zones non-cultivées; gestion des ravageurs; méthodes d'application des produits phytosanitaires.
2. Colliger des données sur l'impact potentiel de chacune des technologies proposées sur la productivité et la rentabilité de la production pomicole.
3. Développer différentes stratégies de diffusion concernant les technologies proposées et leurs impacts sur la production : journées de visites; vidéos; fiches techniques.


Chercheur(s)

Caroline Beaulieu

M.Sc. Sciences de l’environnement

Voir la fiche

Noémie Gagnon Lupien

Noémie Gagnon Lupien

Biologiste, M. Sc.

Voir la fiche