La couverture hivernale des sols en maraîchage biologique et diversifié : mise en place d’un réseau de ferme témoin dans une démarche de transfert et diffusion.

2022-2025

Domaine(s) d’intervention : Cultures maraîchères, Sols et engrais verts

L'érosion est une des menaces les plus importantes pour la ressource sol et ce à l'échelle internationale. L'érosion des sols agricoles, causée par le vent, l'eau ou le travail de sol, est en effet un phénomène bien répandu qui menace directement la préservation de la couche arable en plus d'être une source de contamination pour les cours d'eau. Le présent projet a pour objectif de s'assurer que la communauté maraîchère biologique répond à la cible du Plan d'Agriculture Durable (PAD) du MAPAQ visant que 75% des superficies en culture soient couvertes en hiver. Pour ce faire, un réseau de fermes témoins sera mis sur pied dans cinq régions du Québec. Le réseau mettra de l'avant des pratiques efficaces et innovantes déjà adoptées par les meilleurs producteurs, en plus de faciliter la mobilisation de la communauté de producteurs face à l'atteinte de la cible du PAD, d'encourager le co-développement de pratiques innovantes entre producteurs, d'offrir un accompagnement agronomique adapté au niveau de maîtrise technique des producteurs et de rejoindre un bassin plus large grâce aux outils multimédias.

Ce projet est réalisé en collaboration avec la Coopérative pour l'agriculture de proximité écologique.

Ce projet a été financé par le ministère de l’Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation dans le cadre du programme Prime-Vert.

Partenaires : la Terre Ferme, ferme aux Petits Oignons, Terra Sativa, ferme Sanders, ferme Croque-Saisons,  ferme Cadet Roussel, les jardins de Tessa, jardins Beaux-Lieux, les jardins de Sophie, ferme coopérative Tourne-Sol


Chercheur(s)

Stéphanie Duranceau

Agronome M.Sc

Voir la fiche

Charlotte Giard-Laliberté

Charlotte Giard-Laliberté

Agronome, M.Sc.

Voir la fiche