Évaluation du potentiel des bordures florales à accroître la biodiversité fonctionnelle dans les cultures pérennes (Rapport)

Évaluation du potentiel des bordures florales à accroître la biodiversité fonctionnelle dans les cultures pérennes (Rapport)

Date de parution : juillet 2020

Domaine(s) d’intervention : Cultures fruitières

Catégorie(s) de publication : Rapports de recherche

L’importance de sélectionner les plantes qui composent les aménagements floraux est de plus en plus connue, particulièrement dans un objectif de régulation des populations de ravageurs. L’objectif principal du projet était d’évaluer les contributions des bandes ou d’îlots de fleurs aux cultures pérennes sous régie biologique. Nous avons plus précisément déterminé l’attractivité de 17 espèces florales pour les pollinisateurs en verger. Nous avons également calculé l’abondance et la diversité des hétéroptères qui utilisent les aménagements floraux et le ratio ravageur/auxiliaire qu’on y retrouve. De plus, nous avons mesuré l’effet des bandes florales sur les principaux ravageurs de la pomme en évaluant les dégâts de ravageurs sur les fruits en fonction de la distance des plants par rapport à la bordure florale. Le projet a été réalisé dans deux vergers du Centre-du-Québec sur trois ans (2017-2020). Nous avons évalué l’attractivité de chaque espèce florale pour les insectes en utilisant des caméras et un logiciel de traitement des images durant la floraison. Ce logiciel développé en France est une façon intéressante et novatrice de déterminer le taux de fréquentation de chaque espèce végétale par les insectes volants. En complément, des captures à l’aide d’un aspirateur entomologique ont été réalisées pour permettre une identification des principaux taxons d’auxiliaires et de ravageurs de culture présents sur les fleurs. Finalement, une compilation des coûts reliés à l’implantation et l’entretien d’un aménagement floral a été effectuée. Nous avons ainsi pu obtenir des données quantitatives qui vont nous aider à faire des choix éclairés pour la sélection d’espèces florales destinées aux aménagements visant à accroître la biodiversité fonctionnelle dans les vergers de pommiers du Québec.

Télécharger la publication


Chercheur(s)

Caroline Beaulieu

Caroline Beaulieu

M.Sc. Sciences de l’environnement

Voir la fiche

Noémie Gagnon Lupien

Noémie Gagnon Lupien

Biologiste, M. Sc.

Voir la fiche