Évaluation de barrières physiques pour le contrôle de la punaise terne dans la fraise d’été en rangs nattés (fiche synthèse)

Date de parution : novembre 2020

Domaine(s) d’intervention : Cultures fruitières

Catégorie(s) de publication : Synthèses et vulgarisation

Le projet a permis de valider la capacité d’un filet anti-insecte et d’une bâche flottante à réduire les dommages de punaise terne dans la fraise d’été en rangs nattés lorsqu’installé du dépaillage des rangs jusqu’au début de la récolte. Il a aussi permis de constater que l’utilisation de la bâche flottante n’est pas optimale considérant sa sensibilité aux perforations et les autres externalités négatives reliées à son utilisation (maladies, poids moyen des fruits, manutention). Le système de protection avec filet a le plus grand potentiel de contrôle de la punaise terne et de rentabilité.

L’utilisation d’un filet anti-insecte s’avère une méthode de lutte efficace contre la punaise terne et une alternative intéressante à l’utilisation répétée d’insecticides. En mode biologique, cette technique de lutte physique pourrait permettre d’accroître la rentabilité et la pérennisation des entreprises du secteur et devenir un incitatif à l’accroissement du nombre de fraisières biologiques. Les constats de ce premier projet et des éventuelles suites ouvrent des perspectives intéressantes pour le développement de la production fraisière biologique au Québec et un meilleur approvisionnement de la demande du segment de marché de la fraise biologique.

Télécharger la publication


Chercheur(s)

Xavier Villeneuve-Desjardins

Agronome

Voir la fiche